• Le Rideau Rouge (Binche) a donné sa dernière prestation chez nous

    Hasard du calendrier, c’est la date chapelloise de la tournée de la comédie musicale « SOS femmes en détresse » qui aura été la toute dernière prestation de la troupe binchoise « Le Rideau Rouge ».

    rideau rouge 22122012 003.jpg

    Comme nous l’a expliqué la responsable, Danie Richelet, juste avant le lever de rideau « Voilà 12 ans que nous tournons dans la région avec pratiquement un nouveau spectacle chaque année. Chaque fois, nous  l’avons intégralement créé. Mais les membres sont vieillissants - j’ai 70 ans - et tout cela demande beaucoup de travail, sans compter l’aspect logistique. C’est une fin de collaboration qui a été décidée de commun accord et la troupe n’existe déjà plus. Cependant, nous avons tenu à honorer le contrat que nous avions de longue date avec le Centre culturel de Chapelle ».

    rideau rouge 22122012 001.jpg

    Le contrat a-t-il vraiment été honoré ? Telle est la question que d’aucuns auront pu trouver légitime de se poser car, si certains membres de la troupe ont bien donné de leur personne au cours de ce spectacle chanté où les travers conjugaux vus par les femmes étaient mis en scène et en chansons, d’autres se sont illustrés par leurs approximations et autres trous de mémoire qui donnaient parfois bien du fil à retordre au talentueux claviériste Armand Gérard qui rattrapait le tout avec une aisance qui est tout à son honneur.

    rideau rouge 22122012 017.jpg

    Certes, le maigre public un peu perdu dans cette salle trop grande pour lui, n’aura guère incité les artistes à se surpasser mais il aurait sans doute été préférable de jeter l’éponge plutôt que de terminer d’une manière aussi pathétique…

    rideau rouge 22122012 015.jpg

    Reste à espérer voir les éléments toujours motivés rassembler rapidement leurs forces et repartir de plus belle pour le plus grand bonheur de leur public.

    rideau rouge 22122012 007.jpg

    rideau rouge 22122012 006.jpg

    rideau rouge 22122012 004.jpg

     

     

  • Dernier et premier conseil communal

    Première véritable séance, jeudi dernier, pour nombre de conseillers et d’échevins qui prenaient-là, jeudi dernier, contact avec leurs nouvelles fonctions et, en même temps, dernière de 2012 où l'on vote ce qui doit absolument l’être encore cette année, celle-ci n’aura guère connu de surprise.

    Des points à l’ordre du jour susceptibles de retenir l’intérêt de tout un chacun, nous retiendrons ceux portants sur la gestion des déchets ménagers.

    Concrètement, pour être en concordance avec le coût-vérité imposé par la Région Wallonne, les ménages paieront en 2013 une taxe de 117 euros pour les isolés, de 174 euros pour les ménages de 2 personnes et de 190 euros pour ceux comptant 3 personnes ou plus, des facilités de paiement restant possibles pour ceux qui en feront la demande. Dans le même registre, des chèques de 10 sacs de 60 litres pour les isolés et de 20 pièces pour les autres seront dans les boîtes aux lettres avant la fin de cette année.

    Du côté enseignement, notons ces importants travaux prévus pour transformer l’historique grande façade vitrée de l’école de l’Avenue Lamarche, laquelle ne sera ainsi plus connue pour être un véritable sauna lors des fortes chaleurs.

    Côté météo, l’hiver est attendu de pied ferme puisque, avec son stock de 150 tonnes de sel de déneigement en réserve, la commune a largement de quoi faire face, un hiver qualifié de normal nécessitant environ 90 tonnes pour l’entité.

    Côté voiries, un principe d’égouttage a été adopté. Il concerne les rues du Nord et de Nivelles ainsi quelques autres située à Piéton qu’il reste encore à déterminer.

    La séance publique se clôturera, par la proposition du Bourgmestre Karl De Vos, au public, de descendre attendre les membres du Conseil au bar communal pour y boire, tous ensemble, le verre de l’amitié annonçant la période des fêtes.

    cc chapelle 20122012.jpg

    Article complet à lire dans "La Nouvelle Gazette" (Centre) du 24/12/2012