Théâtre du SA-ME-DI : Jean-Luc Duhaut a fêté ses 50 ans de scène

002.JPG

Cette fois encore, la troupe chapelloise « Le Théâtre du SA-ME-DI » avait décidé de faire rire son petit monde. Ainsi, il y a peu, un conséquent public s’est-il concentré sur la salle communale pour assister à « Cinq à Sept à Surprises », une pétillante comédie de Michel Le Dall où chacun entre et sort du plateau et s’emmêle dans des quiproquos tournant sur les conséquences fâcheuses qui résultent des bas instincts de nos contemporains.

010.JPG

On y retrouvait ainsi tantôt une employée opportuniste adapte de la « promotion canapé », une bigote curieusement bien informée sur l’univers des sex-toys, un vendeur de ce genre d’accessoires, un croque-mort cherchant un défunt disparu, un dominateur en cuir, etc.

008.JPG

Bref, on a bien rit avec cette sympathique troupe dont le niveau monte d’année en année !

003.JPG

En lever de rideau, le public eu droit à une petite cérémonie en l’honneur du metteur en scène et meneur de la troupe, Jean-Luc Duhaut. En effet, le « Monsieur Théâtre chapellois », comme beaucoup le nomment ici, fêtait là ses 50 ans de scène et, poussé par certains depuis longtemps, voulait partager un moment privilégié avec son public en invitant quelques–uns des nombreux autres artistes locaux ayant, à un moment ou un autre, partagé la scène avec lui. Emotion garantie…

005.JPG

S’en est suivi un sketch de sa composition racontant les déboires d’une famille se préparant à se rendre au spectacle.

011.JPG

L’auditoire, complice, l’a applaudi à tout rompre durant un long moment à l’issue de son moment de gloire.

001.JPG

Oui, vraiment, il y des gens de talent à Chapelle !

005.JPG

006.JPG

007.JPG

012.JPG

015.JPG

016.JPG

020.JPG

024.JPG

028.JPG

        (article complet à lire dans "La Nouvelle Gazette" - Centre du 28/10/2017)                                                                                                                                

 

Les commentaires sont fermés.