- Page 4

  • Guignol est de retour !

    guignol.jpg

    A applaudir à Godarville (place Albert 1er) de ce dimanche à jeudi

  • Jeudi, on va rire !

    stars 1710.JPG

  • Ysatis Evy, une valeur sûre de chez nous !

    Ysatis Evy est un nom de scène que vous risquez d’entendre à foison avant longtemps. Dernièrement, dans les locaux de la Maison des Jeunes du Centenaire de Chapelle, la demoiselle de presque 22 ans, accompagnée de son producteur artistique Alec Mansion, du producteur de son clip et de sa manager de maman, venait donc présenter à la presse son premier mini-album « Face A ».

    ysatis affiche.JPG

    Un EP qui décrit ce qu’elle est aujourd’hui et qu’elle défendra à l’occasion de son premier showcase privé qui passera en streaming le 16 octobre prochain en direct du BarZanova de Houdeng-Goegnies.

    ysatis 007.jpg

    A sa demande, insistons ici sur le fait que ce sera une vraie prestation « live » avec des musiciens et une voix directe. En ces temps de bidouillages vocaux et musicaux en tous genres, cette précision mérite d’être soulignée car elle démontre bien l’envie de la chanteuse du sortir du lot grâce à son seul talent. En guise d’entrée en matière, la presse a assisté à la projection de son nouveau clip « Pas que facile », produit par Aldo Piscina, bien connu dans le milieu du clip et de la télévision.

    ysatis 022 bis.jpg

    Réalisation professionnelle à souhait démontrant que la demoiselle a mis toutes les chances de son côté pour obtenir un résultat optimal. Faites-vous donc une idée de la chose en la visionnant via sa page facebook « Ysatis Evy - Officiel ». Un autre titre « La machine à B B », clin d’œil plus qu’évident au duo Gainsbourg-Bardot, a ensuite été diffusé, juste histoire de faire découvrir une autre facette de l’artiste, laquelle revendique de pouvoir offrir au public un large panel de styles et d’atmosphères lesquels reflètent sa personnalité à facettes multiples, « à la fois jeune, fragile, ambigüe, drôle, compliquée… ».

    ysatis 018.jpg

    Parmi les autres titres qu’il nous reste encore à découvrir, notons « Va où vont tes rêves », un duo avec Thom Dewatt qui parle de la liberté dans le couple ou encore « Qu’est-ce qui se passe ?» qui décrit la solitude des jeunes d’aujourd’hui malgré les multiples formes de connexion dont ils disposent. Et Alec Mansion de préciser « d’une sonorité à la fois moderne et classique, chacun des titres a son style personnel et, au final, ce sera au public de faire son choix dans un monde où l’on achète désormais ses chansons à l’unité et non plus en album ».

    ysatis 021.jpg

    De la voix, du style, de la conviction, tout y est ! Il vous reste maintenant à découvrir ce réel talent de chez nous allant l’applaudir mercredi prochain à Houdeng et, très certainement, sur une scène chapelloise un peu plus tard. Notons que cette soirée proposera une levée de rideau elle aussi produite par Alec Mansion, le duo comique sicilien « Pepe e Concetta » qui promet de faire fonctionner vos zygomatiques.

    ysatis 023.jpg

    (article complet à lire bientôt dans "La Nouvelle Gazette"- Centre)