- Page 5

  • On a bien ri samedi dernier !

    003.JPG

    Le pari n’était pas gagné d’avance ! Organiser "Tchakiri", un festival du rire quelques jours à peine après que le Laetare soit passé relevait de la gageure.

    009.JPG

    Cela a pourtant été un pari gagné ! En effet, quelques 150 personnes ont rallié, samedi dernier, la salle de la Maison du Peuple afin d’applaudir Freddy Tougaux, Sum, Fabian (sosie officiel d’Elie Kakou), Farah (on l'a loupée, désolé...) et… surtout, les enfants de l’école du rire de la Maison des Jeunes du Centenaire.

    032.JPG

    Ceux-ci n’ont, en effet, pas eu à rougir de leur prestation face à celle des artistes confirmés dont certains sont d’ailleurs leurs professeurs. Notons que c'est l'animateur

    036.JPG

    Philippe Dujardin qui se chargeait d'animer la soirée entre les différentes apparitions. Notons aussi l'arrivée inattendue de Mike, animateur de Bel- RTL, lequel avait tenu à assister à la soirée.

    047.JPG

    039.JPG

    Les organisateurs (Nancy De Keyser et Ludovic Delvallée), ainsi que l'échevin Bruno Scala, étaient ravis et nul doute qu’ils mettront une seconde édition sur pied dès l’an prochain.

    041.JPG

    045.JPG

    050.JPG

    052.JPG

    057.JPG

    059.JPG

    072.JPG

    082.JPG

    079.JPG

    011.JPG

    014.JPG

    015.JPG

    028.JPG

    017.JPG

    (article complet à lire dans "La Nouvelle Gazette" - Centre du 04/04/2017)

  • Carnaval de Piéton : D'autres photos

    086.JPG

    090.JPG

    094.JPG

    103.JPG

    107.JPG

    109.JPG

    112.JPG

    116.JPG

    117.JPG

    124.JPG

  • Un stage de danse vient de commencer

    stage danse.jpg

  • Plein soleil sur le carnaval de Piéton !

    115.JPG

    Cette fois encore, le petit village de Piéton a présenté un digne et fervent carnaval.

    114.JPG

    Modeste, certes, mais digne et fervent. Sous un ciel des plus cléments, ses participants ont montré un réel et réjouissant enthousiasme lors du cortège et du rondeau, tandis que la population, relativement conséquente, a montré, elle, son plaisir à participer à ces festivités qu’elle défent bec et ongles.

    098.JPG

    Pour respecter la tradition, vers 17h00, épaulés par les Pierrots blancs de Godarville et quelques membres de l'école de tambour de Chapelle, les acteurs locaux  « Les Bons amis » et leurs dames, les « Volontaires » et leurs paysannes, les « Vatos Locos » et les « Nous V’là Disco » ont ainsi défilé dans les rues piétonnaises et participés au cortège après la cérémonie matinale de remise des médailles.

    097.JPG

    Le soir venu, c’est un joli feu d’artifice qui les attendait pour clôturer en beauté ce premier jour de réjouissances.

    093.JPG

    Reste maintenant à entamer le brûlage des bosses et à, ensuite, enterrer ainsi cette nouvelle édition du joli carnaval piétonnais.

    108.JPG

    110.JPG

    113.JPG

    119.JPG

    126.JPG

    122.JPG

    102.JPG

    (un autre article et d'autres photos dans "La Nouvelle Gazette" - Centre du lundi 03/04/2017)