Chapelle-lez-Herlaimont - Page 5

  • Ce blog fête ses 6 ans aujourd'hui.

    6 ans.png

    Merci pour votre intérêt et votre fidélité.

  • ROLLERBALL : Un film culte à ne pas louper ce samedi ! C'est gratuit !

     

    MV5BZjcwNjgxZjItNjQ0Ni00OGJhLWIwYTItYmI5MGQ3MzE0ZjNiXkEyXkFqcGdeQXVyNTAyODkwOQ@@__V1_SY1000_CR0,0,665,1000_AL_.jpg

    En 2018, les nations ont disparu, remplacées par des cartels économiques planétaires qui regroupent les activités humaines en six départements : l'énergie, le luxe, l'alimentation, le logement, les communications et les transports.

    tumblr_ma6wriTyOv1qkcj94o1_1280-1024x792.jpg

    Ces corporations dirigent des formations sportives pratiquant le rollerball, sport violent ne permettant pas l'émergence de vedettes individuelles. Jonathan E. (James Caan) brise ce tabou en survivant à des matches disputés sans règles, mettant ainsi à mal la philosophie même du rollerball et de cette société du futur : « Le jeu est plus grand que le joueur ».

    Rollerball.jpg

    Devant sa popularité gênante, les cartels, représentés à Houston par Bartholomew (John Houseman), exigent de Jonathan son retrait avant la finale annuelle. Résistant à toutes les pressions, y compris la mort cérébrale de son meilleur ami Moonpie, (John Beck), lors de la demi-finale, et malgré les avertissements de son entraîneur (Shane Rimmer), Jonathan livre une finale sans règles ni durée dont le seul but est son élimination.

    rollerball-1975-pic-2.jpg

    Envers et contre tout, au terme d'une bataille épique, Jonathan devient ce que redoutaient tant les dirigeants : une légende vivante. (Wikipédia)

    SAMEDI 24 MARS 2018 A 19h00 AU CERCLE (rue du Monument)

    ENTREE GRATUITE

  • Le carnaval de Piéton a été froid mais digne

    027.JPG

    Cette fois encore, le village de Piéton a présenté un digne carnaval. Modeste, certes, mais réellement digne.

    001.JPG

    Par une météo glaciale, ses participants y ont montré un réjouissant enthousiasme tandis que la population, téméraire, a montré, elle, son plaisir à participer à ces festivités qu’elle défend bec et ongles.

    005.JPG

    Pour respecter la tradition, vers 17h00, épaulés par les « Pierrots blancs » de Godarville et l’école du cirque de Chapelle, les  « Volontaires et leurs paysannes », les « Vatos Locos » et les « Nous V’là » ont ainsi défilé dans les rues et participé au cortège qui succédait à la cérémonie matinale de remise des médailles.

    008.JPG

    Le soir venu, c’est un joli feu d’artifice qui les attendait pour clôturer en beauté ce premier jour de réjouissances.

    006.JPG

    Ce lundi soir a vu le brûlage des bosses enterrer cette froide édition de cet intimiste.

    012.JPG

    015.JPG

    024.JPG

    026.JPG

    030.JPG

    034.JPG

    035.JPG

    007.JPG

    011.JPG

    019.JPG

    022.JPG

    029.JPG

    (article complet à lire dans "La Nouvelle Gazette" - Edition du Centre du 19 mars 2018)